Retour graduel de la vie normale à Hassaké

Hassaké / La vie normale a commencé à retourner graduellement à la ville de Hassaké après la conclusion d’un accord de cessez-le-feu entre les autorités officielles gouvernementales et les forces d’ Asayesh, branche militaire du Parti des Travailleurs du Kurdistan, dans le cadre de l’attachement de l’Etat syrien à favoriser le langage de la raison et du dialogue et à interdire de faire de victimes parmi les citoyens à Hassaké.

Le correspondant de SANA à Hassaké a dit que la violation par les forces d’Asayesh de l’accord de cessez-le-feu n’avait pas empêché les habitants de faire leur travail et d’exercer leur vie normale.

De son côté, une source sécuritaire dans le gouvernorat a dit à SANA que les forces d’Asayesh avaient violé l’accord de cessez-le-feu en tirant par des fusils de précision sur un élément des forces de sécurité intérieure dans le quartier d’al-Askari, qui était immédiatement tombé en martyr.
A. Chatta

Check Also

L’éphéméride du 9 décembre

-1917: le Royaume-Uni occupe al-Qods pendant la Première guerre mondiale. -1940 : Début d’une contre-attaque …