Halaqi inaugure des projets vitaux à Tartous, d’un montant atteignant 15 milliards L.S.

Tartous / Sur directives du président Bachar al-Assad et à l’occasion du 42ème anniversaire de la guerre de libération d’octobre, le président du Conseil des Ministres, Wael Halaqi, a posé la première pierre de plusieurs projets vitaux, industriels et économiques dans le gouvernorat de Tartous, d’un montant atteignant 15 milliards L.S.

aaHalaqi a inspecté le projet des réservoirs de brut à Banyas et les centrales de pompage dans la raffinerie de Banyas. Ce projet dont le coût est estimé à 750 millions L.S. assure l’acheminement du brut des réservoirs de Banyas à la raffinerie de Homs.

Halaqi a également inspecté le port de Tartous, affirmant que le gouvernement œuvre pour développer le secteur du transport terrestre, maritime, aérien et ferroviaire considéré comme le pilier du processus de développement global en Syrie en dépit de l’embargo injuste et de la guerre terroriste qui la visent.

Il a fait savoir que le gouvernement avait consacré les montants nécessaires au développement du port de Tartous et faciliter les mesures devant les commerçants et les citoyens.

Halaqi a en outre inauguré la nouvelle extension de l’usine du ciment de Tartous, dont la valeur totale est estimée à 7 milliards L.S.

Halaqi a fait savoir que le gouvernement accorde un intérêt particulier aux industries nationales et au fait d’assurer les impératifs de leur succès et de leur relance pour réaliser la sécurité industrielle dans le but de consolider les potentiels de l’Etat syrien.

aaa
Le président du Conseil des Ministres a, de même, inauguré la place de l’homogénéité des matières premières à l’usine de Tartous, exécutée en vertu du contrat d’association entre le groupe de Pharaon et la société du ciment de Tartous.

Après avoir posé la première pierre de l’extension du projet de la source de Sen des eaux minérales, dont le coût est estimé à 700 millions L.S., Halaqi a affirmé que le gouvernement syrien est résolu à préserver les sources d’eaux en tant que grande richesse nationale.

Halaqi a, par ailleurs, inauguré la meunerie “al-Wattaniya” dont le coût total est estimé à un milliard et demi L.S.

Il a également posé la première pierre de l’université de Tartous d’un coût préliminaire du projet arrivant à un milliard L.S., assurant que le gouvernement syrien, sur directives du président Bachar al-Assad, poursuit le soutien au processus pédagogique et éducatif.

Halaqi a enfin inauguré les logements ouvriers à Ebba et Rweissa dans le gouvernorat de Tartous. Le coût estimatif des logements atteint environ un milliard et 166 millions L.S.

A. Chatta

Check Also

L’éphéméride du 16 août

Damas-SANA / Ci-après l’éphéméride du 16 août : -1328 : La famille Gonzaga prend le …