La présidence russe: Moscou est prêt à examiner l’envoi des forces en Syrie si Damas l’a demandé

Moscou/Le porte-parole de la présidence russe, Dmitri Peskov, a affirmé que Moscou est prêt à examiner l’envoi des forces en Syrie si Damas l’a demandé.

Répondant à une question sur les possibilités de l’admission de la Russie de prendre part par le biais d’une force de l’armée russe aux opérations menées par l’armée arabe syrienne contre le terrorisme, Peskov a dit : ‘’Si nous recevons une demande à cet égard, bien sûr nous l’examinerons dans le cadre de nos contacts et notre dialogue bilatéral, mais maintenant il est difficile de parler de ce sujet d’une façon abstraite ’’.

A noter que le vice-président du Conseil des Ministres, ministre des AE et des Expatriés, Walid Mouallem, avait affirmé hier, dans une interview accordée à des médias, qu’il y a une différence entre la participation militaire russe sur le terrain et l’octroi de l’aide, de l’expertise et de l’entraînement, disant : “Jusqu’à présent, il n’y a pas de combats communs sur le terrain en collaboration avec les forces russes, mais si on trouve que ceci est nécessaire, on va l’examiner et le demander”.

Le ministère russe des AE : Moscou est disposé au dialogue avec Washington sur la Syrie 

Le ministère russe des AE a indiqué que Moscou est disposé au dialogue avec les Etats-Unis sur les différentes questions, dont l’affaire syrienne.

Dans un point de presse, la porte-parole du ministère russe des AE, Maria Zakharova, a fait savoir que Moscou n’avait pas refusé de mener un dialogue avec les Etats-Unis et qu’il est disposé à examiner avec eux toutes les questions ayant un intérêt commun, y compris la situation en Syrie.

Ces déclarations ont été données pour commenter les déclarations du Secrétaire d’Etat américain, John Kerry, sur le lancement prochain des entretiens américano-russes.

Dans le même contexte, le porte-parole du ministère russe de la défense, Igor Konachenkov, a souligné que le ministre russe de la défense, Sergueï Choïgou, et son homologue américain, Ashton Carter, avaient affirmé aujourd’hui la nécessité de coordonner les efforts bilatéraux en vue de faire face au terrorisme international.

D.H./ L.A. / A. Chatta

Check Also

Détection de 45 nouveaux cas de contamination et de 8 cas de guérison

Damas-SANA / Le ministère de la Santé a fait allusion à la détection de 45 …