Onze martyrs et des dizaines de blessés dans des attaques terroristes aux roquettes contre Damas

Damas et sa banlieue/ Onze personnes, dont trois enfants et une femme, sont tombées en martyr alors que 46 autres ont été blessées dans des attaques terroristes aux roquettes contre les deux rues de Thawra et Baghdad, ainsi que contre le quartier de Bab Touma et la zone d’Abbassiyne à Damas.

Une source du commandement de la police a affirmé à Sana que le bilan des martyrs dans la rue de Thawra du fait de l’attaque terroriste à une roquette s’était élevé à 10 martyrs, dont trois enfants âgés de 9, 13 et 15 ans, et une femme, soulignant que 40 personnes avaient été blessées, dont certaines sont dans un état critique.

La source a dit que trois obus avaient chuté dans la zone d’Abbassiyne, ce qui a fait un martyr et cinq blessés.

En outre, la source a antérieurement indiqué que des terroristes se trouvant à Jobar avaient tiré une roquette sur la rue de Thawra fréquentée vivement par les citoyens au centre de Damas et fait 5 martyrs et 36 blessés.

La source a ajouté que l’attaque terroriste avait causé des dégâts matériels dans un certain nombre de voitures qui y passaient.

La source a souligné qu’une autre roquette était tombée sur la rue de Baghdad, ce qui a fait un blessé.

Par ailleurs, 5 roquettes se sont abattues sur le quartier de Bab Touma, causant des dégâts matériels dans deux domiciles et dans plusieurs voitures.

Une source médicale de l’hôpital d’al-Mouassat a fait savoir que l’hôpital avait reçu 20 blessés, dont 4 avaient ensuite succombé à leurs blessures.

Par ailleurs, 5 roquettes se sont abattues sur le quartier de Bab Touma, causant des dégâts matériels dans deux domiciles et dans plusieurs voitures.

Une source médicale de l’hôpital d’al-Mouassat a fait savoir que l’hôpital avait reçu 17 blessés, dont deux enfants et une femme, par des éclats des roquettes que les terroristes avaient tirées.

Dans le même contexte, cinq personnes ont été blessées par la chute d’un obus de mortier, tiré par des terroristes sur l’autoroute de Harasta dans la banlieue de Damas.

Une source de la police a déclaré à la correspondante de Sana que l’obus s’était abattu sur un minibus près du bâtiment des ressources hydrauliques sur l’autoroute de Harasta, faisant cinq blessés.

Bulletin français

Check Also

Al-Jaafari discute avec des représentants des agences des Nations Unies opérant en Syrie des mécanismes de la mise en œuvre des projets de relèvement rapide

Damas-SANA/Le vice-ministre des Affaires étrangères et des Expatriés, Bachar Al-Jaafari a discuté avec les chefs …