La famille de Sidqi al-Maqt affirme que son fils souffre de traitement vindicatif par la police d’occupation israélienne

Quneitra/ La famille du doyen des Syriens détenus Sidqi al-Maqt a affirmé que son fils est exposé à un traitement de représailles et à des menaces aux mains de la police d’occupation israélienne à la prison de Galbou’, au nord de la Palestine occupée, dans le but de faire pression sur lui et de briser son moral.

Les membres de la famille al-Maqt ont déclaré au correspondant de SANA, après avoir visité la prison, que leur fils est soumis à un traitement vindicatif, brutal et hostile, et que les autorités d’occupation empêchent les avocats de lui rendre visite et le menacent d’isolement s’il parle de ce sujet dans les médias.

Le 1er Juillet courant, les autorités d’occupation israéliennes avaient reporté le procès d’al-Maqt pour la quatrième fois jusqu’au 7 Septembre.

Al-Maqt avait passé 27 ans de prison dans les geôles israéliennes et il a été libéré en août 2012 pour l’arrêter de nouveau le 25 Février 2015, sans donner aucune justification.

R.B.

Check Also

Les forces russes ciblent, avec une frappe de missiles, les installations énergétiques en Ukraine

Moscou-SANA/ Les forces russes ont lancé une intense frappe de missiles avec des armes de …