Zoebi : Les options du peuple syrien dans l’affrontement du terrorisme sont claires

Damas / Le ministre de l’information, Omrane Zoebi, a affirmé que les options de la majorité du peuple syrien dans l’affrontement du terrorisme et la préservation de la souveraineté de l’Etat sont claires.

Recevant une délégation des communautés syriennes en Pologne, en Hongrie et en Tchèque, Zoe’bi a assuré que les Syriens rejettent l’ingérence dans leurs affaires intérieures et s’attachent aux positions de principe de l’Etat syrien.

Il a émis son espoir de la victoire de la Syrie grâce à la fermeté de son peuple et des sacrifices de l’armée arabe syrienne.

Et Zoebi de poursuivre : “l’Etat syrien est soucieux de régler la crise sans aucune concession quant aux constantes nationales”.

Zoebi a souligné les efforts de l’information nationale dans le développement de la couverture médiatique et la mise à nu des falsifications médiatiques sur les événements en Syrie.

De leur côté, les membres de la délégation ont insisté sur leur appui à leur patrie face aux retombées de la guerre déclenchée contre elle, mettant en exergue le rôle de l’information nationale dans le dévoilement des faits et la mise à nu des mensonges diffusés par l’information de tromperie pour influer sur l’opinion publique mondiale.

Sur un autre plan, le vice-président de l’Assemblée du peuple, Fahmi Hassan, a affirmé que les Syriens dans les pays d’émigration ont prouvé leur appartenance et allégeance à la mère patrie, vu leur détermination à contribuer à la reconstruction du pays et à changer les points de vue des peuples des pays où ils résidaient vis-à-vis du complot tramé contre la Syrie.

Lors de sa rencontre avec une délégation de la communauté syrienne en Pologne, en Hongrie et en Tchèque, M. Hassan a indiqué que la Syrie, en dépit de la férocité de l’attaque agressive, a pu résister et défier toutes les pressions politiques et économiques, grâce à la foi de son peuple en la justesse de sa cause et à son rejet de tous les plans visant et déstabiliser la patrie.

1

Pour sa part, le chef de la délégation, Ihsan Baraké, a indiqué que l’étape que traverse actuellement la Syrie implique la prise de décisions et la promulgation de législations qui s’adaptent avec les circonstances actuelles, soulignant la nécessité de bénéficier de tout effort national et honnête qui verse dans l’intérêt de la patrie et du citoyen.
Damas juin 2014
R.B.

 

Check Also

Source officielle : La France doit bien réaliser que l’ère de mandat et de tutelle a passé pour toujours et que le monde ne sera plus trompé par les fausses valeurs des pseudo-démocraties