Douhan : Les mesures unilatérales imposées au peuple syrien empêchent les efforts du rétablissement en Syrie

Damas-SANA/La Rapporteuse spéciale des Nations Unies sur les effets négatifs des mesures coercitives sur l’exercice des droits de l’homme, Alena Douhan, a souligné que les mesures unilatérales imposées au peuple syrien portent gravement atteinte aux droits de l’homme et empêchent tout effort de rétablissement rapide et de reconstruction en Syrie.

Dans une conférence de presse, Douhan a indiqué que les mesures unilatérales ont fortement affecté le secteur pharmaceutique syrien, ce qui a provoqué une pénurie, surtout en ce qui concerne les maladies chroniques et les équipements médicaux, et ont également affecté la disponibilité des équipements et des pièces nécessaires à la réhabilitation des réseaux d’eau potable et d’irrigation, ce qui porte des défis dangereux sur la santé publique et la sécurité alimentaire.

Douhan a ajouté que la violation des droits fondamentaux de l’homme ne peut être justifiée en parlant des bonnes intentions des mesures unilatérales, appelant la communauté internationale à s’engager à la solidarité et à venir en aide au peuple syrien.

Elle a ajouté que les mesures coercitives imposées au peuple syrien constituent des crimes de guerre, appelant à les lever immédiatement.

Raghda Bittar

Check Also

Ghabbach : Les mesures coercitives entravent l’accès des équipements nécessaires pour la prévention, le diagnostic et le traitement

Genève-SANA / Le ministre de la Santé, Hassan Ghabbach, a affirmé que les mesures coercitives …