Les attaques de l’occupant turc et de ses mercenaires se poursuivent sur la station d’eau d’Allouk dans la banlieue de Hassaké

Hassaké – Sana/ Les attaques de l’occupation turque et de ses mercenaires se poursuivent pour le quinzième jour consécutif contre le projet d’eau d’Allouk dans la banlieue occupée de Ras Al-Ain, dans la banlieue nord de Hassaké, ce qui a causé un retard dans le pompage de l’eau aux populations et augmenté leurs souffrances pour avoir de l’eau potable en centre-ville

Le directeur de l’établissement publique d’eau potable du gouvernorat de Hassaké, Mahmoud Al-Akla, dans une déclaration au correspondant de SANA, a dit que les groupes terroristes se trouvant dans les zones de contrôle de l’occupation turque dans la banlieue de Ras al-Ain attaquent toujours la station d’eau d’Allouk et les lignes électriques qui l’alimentent.

Al-Akla a souligné qu’en raison de la situation sécuritaire et des attaques turques continues sur les zones de la banlieue nord de Tel Tamer, les ateliers de maintenance n’ont pas pu ces deux derniers jours aller à la station d’Allouk pour maintenance, par conséquent, l’usine fonctionne actuellement à sa capacité de production minimale.

M.Ch.

Check Also

La pianiste Joumane Omran remporte la première place d’un concours de musique en Suisse

Berne-Sana/ La musicienne syrienne Joumane Omran a remporté un concours de musique en jouant du …