Soussan à Lavrentiev : Les prétextes du régime turc pour mener une agression violent le droit international

Noursultan-SANA/Une séance de discussion formelle a été tenue ce matin dans la capitale kazakhe Noursultan entre la délégation de la république arabe syrienne, présidée par Ayman Soussan, vice-ministre des Affaires étrangères et des Expatriés, et celle de la Russie sous la présidence d’Alexander Lavrentiev, envoyé spécial du président russe pour la Syrie.

Lors des entretiens, Les deux parties ont passé en revue la situation en Syrie, notamment les prétextes du régime turc pour mener une agression contre les territoires syriens.

Soussan a affirmé le rejet définitif de la Syrie des prétextes colportées par le régime turc pour mener une agression contre les territoires syriens, afin de réaliser ses ambitions expansionnistes, réitérant la détermination des Syriens à défendre leur patrie, à résister à l’occupation et à soutenir l’intégrité, la souveraineté et l’indépendance de leurs territoires.

Il a indiqué que les menaces agressives du régime turc violent le droit international, se contredisent avec les compréhensions et les résultats du processus d’Astana, menacent la sécurité et la paix dans la région et torpillent tous les accords précédents pertinents.

Pour sa part, Lavrentiev a insisté sur le plein souci de la Russie de l’intégrité des territoires syriens, et la nécessité d’éviter tout acte qui viole la souveraineté syrienne et aboutit à l’escalade dans la région, affirmant que la Russie continuera à déployer tout effort pour éviter la complication de la situation en Syrie.

 

L.S./ L.A.

Check Also

A l’occasion du 49e anniversaire de la guerre de libération d’octobre, le bateau Farah Star (2) prend le large

Tartous-SANA / A l’occasion du 49e anniversaire de la guerre de libération d’octobre, le bateau …