Un responsable russe : Le règlement de la crise alimentaire dans le monde exige de lever les sanctions économiques contre Moscou

Moscou-SANA/ Le vice-ministre russe des Affaires étrangères, André Rudenko, a affirmé que la solution de la crise alimentaire dans le monde exige de lever les sanctions économiques imposées à la Russie par les Etats-Unis et l’union Européen, et qui entravent la processus le libre-échange commercial.

Commentant aujourd’hui l’appel du chef du Programme alimentaire mondial des Nations unies, David Beasley, à Moscou pour ouvrir les ports maritimes en Ukraine, Rudenko a dit aux journalistes :‘’Il est nécessaire ici non seulement de faire appel à la Russie, mais aussi de prêter attention à la toute une série de raisons qui ont conduit à la crise alimentaire actuelle, y compris avant tout les sanctions imposées par les États-Unis et l’Union européenne à la Russie, et qui entravent la processus libre-échange de la commerce de produits alimentaires, y compris le blé et les engrais ‘’.

A.Saijary/L.A.

Check Also

Instant par instant… l’opération militaire spéciale russe pour protéger le Donbass

-Un responsable de l’oblast russe de Koursk : plusieurs points frontaliers ont été bombardés par …