Salem : Le ministère met toutes ses potentiels au service des producteurs et leur offre toutes les facilités

Damas -SANA/Lors de sa visite au salon d’exportation «Fabriqué en Syrie», spécialisé dans les prêts-à-porter et du textile et les fournitures de production / printemps été “2022”/, le ministre du Commerce intérieur et de la Protection du consommateur, Amr Salem, a affirmé que le ministère met toutes ses potentiels au service des producteurs et offre toutes les facilités nécessaires, en coordination avec l’Union des chambres d’Industrie et de Commerce.

Le ministre a mis l’accent sur l’importance des produits diversifiés du salon, surtout que certains d’entre eux appartiennent à des usines qui ont été détruites et ont été remises après en service.

Le ministre Salem a rencontré un certain nombre de participants et écouté leurs demandes et les obstacles qui entravent les opérations de production, de commercialisation, de vente et d’exportation.

par ailleurs, Salem a souligné le grand nombre de visiteurs irakiens qui étaient venus pour conclure les accords et acheter le produit syrien, au profit du soutien de l’économie nationale et de la poursuite de relancer la production dans les différents domaines.

Pour sa part, le président de l’Union des chambres d’industrie, Fares al-Chihabi, a souligné que le salon est une occasion pour la rencontre des producteurs avec les visiteurs venant de l’extérieur de la Syrie, dans le but de s’informer le nouveau produit syrien, en plus de contacter directement entre les participants et les parties gouvernementales concernées.

A signaler que le salon, qui est ouvert hier dans la cité des Foires à Damas et organisé par l’Union des chambres de l’industrie syrienne et la Ligue des exportateurs syriens des vêtements et des textiles, expose dans 6 salles, des vêtements pour hommes, femmes et enfants, en plus des fournitures de production, et 430 entreprises y participent.

B.D./ D.Hmaiché.

Check Also

Dashti : L’hypocrisie des pays de la Coalition d’agression visant la Syrie nuit à la crédibilité du droit international

Genève – SANA/ Le président du Conseil international pour le soutien à des procès équitables …