Miqdad affirme l’importance d’élargir l’action humanitaire pour englober l’aide de développement

Damas-SANA / Fayçal Miqdad, Ministre des Affaires étrangères et des Expatriés, a examiné aujourd’hui avec Omar Abdi, Directeur exécutif adjoint du Fonds des Nations Unies pour l’enfance « UNICEF » et la délégation qui l’accompagne, les domaines de la coopération actuelle entre l’Organisation et le gouvernement syrien.

Les deux parties ont souligné l’importance des projets que l’UNICEF exécute avec le soutien et la facilitation du gouvernement syrien.

Le Ministre Miqdad a souligné la nécessité que toutes les organisations internationales opérant dans les affaires humanitaires en Syrie s’engagent aux normes de l’action humanitaire, insistant sur l’importance d’élargir l’action humanitaire pour englober l’aide de développement et soutenir la fermeté des Syriens.

« La Syrie est disposée à octroyer les facilités nécessaires afin d’assurer l’accès de l’aide humanitaire à ceux qui en ont besoin », a-t-il ajouté.

Le Ministre Miqdad a donné un aperçu exhaustif sur la souffrance des Syriens dans le gouvernorat de Hassaké en raison de l’arrêt de pompage d’eau dans la station d’Allouk, et de la privation de plus d’un million de citoyens syriens de l’eau potable.

Il a en outre condamné les crimes du régime turc et apprécié les efforts déployés par l’UNICEF et le Croissant-Rouge arabe syrien pour assurer de l’eau à la région.

De son côté, Abdi a abordé l’action de l’UNICEF dans les domaines de l’éducation, soulignant que l’UNICEF déploie tout effort pour apporter le soutien aux enfants syriens et pour alléger leurs souffrances.

B.D./ A.Ch.

Check Also

Lougansk … Les forces ukrainiennes subissent de lourdes pertes

Lougansk – Sana/ Le porte-parole des forces de la République populaire de Lougansk, Ivan Filipponenko, …