Le Conseil de sécurité prolonge le « mécanisme de l’accès d’aide humanitaire » en Syrie

New York-SANA / Le Conseil de sécurité a adopté aujourd’hui à l’unanimité une résolution portant sur la prolongation du « mécanisme de l’accès d’aide humanitaire » en Syrie par le biais d’un poste frontalier unique pour six mois.

Le Conseil a adopté un projet de résolution sur l’accès d’aide humanitaire en Syrie par le biais du poste frontalier de Bab al-Hawa et sur la prolongation de la mise en vigueur de la résolution N°2533 de l’an 2020 pour six avant sa prolongation pour six mois supplémentaires qui prendront fin le 10 juillet 2022, en vertu du rapport du Secrétaire général de l’ONU sur la transparence du processus et sur le progrès réalisé dans l’accès d’aide à l’intérieur.

Dans une allocution qu’il a prononcée à l’issue du vote sur le projet de résolution, l’ambassadeur permanent de la Syrie auprès de l’ONU, Bassam Sabbagh, a indiqué que les deux délégations de la Russie, de la Chine et d’autres pays avaient fait tout effort pour faire la lumière sur des côtés importants qui servent l’objectif du développement de la situation humanitaire et de l’accès d’aide aux personnes qui en ont besoin, d’une manière compatible avec l’action de l’ONU dans l’octroi de l’aide dans les cas d’urgence.

Sabbagh a fait savoir que par contre, les pays occidentaux focalisent leurs efforts uniquement pour prolonger ce mécanisme qui sert leurs agendas en démontrant leur ignorance de la souffrance du peuple syrien et leur poursuite de viser la Syrie par le biais de ce mécanisme et de l’insistance sur la violation de sa souveraineté.

« La Syrie adopte une position « constante et de principes » rejetant ce mécanisme politisé qui viole sa souveraineté et l’unité de ses territoires », a-t-il dit.

« La Syrie continue à satisfaire les besoins humanitaires de ses citoyens, à apporter le soutien à ceux qui en ont besoin en vue d’alléger les répercussions négatives de la guerre terroriste et à soutenir les Agences de l’ONU et les partenaires nationaux et internationaux dans l’action humanitaire afin de garantir l’accès d’aide aux personnes qui en ont besoin partout dans le pays », a-t-il fait noter.

A.Ch.

Check Also

Soirée du musicien Taher Mameli dans la Maison al-Assad pour la culture et les arts