Exposition de photos de l’ONU choisit les deux syriennes, l’ingénieur Safaa Nofal, et l’arbitre internationale, Ruba Zarqa, à la Journée internationale des travailleurs

Genève-SANA / A l’occasion de la Journée internationale des travailleurs, le Bureau de l’ONU à Genève a organisé une exposition virtuelle sous le thème « Ce n’est pas un métier pour femme ».

Dans son exposition, le Bureau de l’ONU a choisi des femmes qui travaillent dans le monde pour les soutenir et dont les deux Syriennes, l’ingénieur d’électricité, Safaa Nofal, et l’arbitre internationale de football, Ruba Zarqa, comme un exemple des femmes syriennes travaillant aux côtés des hommes dans les plus difficiles métiers.

Le Bureau de l’ONU à Genève a ajouté sur son site web une photo de l’ingénieur Safaa alors qu’elle était sur une tour de haute tension en y écrivant : « Safaa Nofal, diplômée de la faculté d’ingénierie électrique, travaille dans la compagnie publique de l’électricité à Homs. En dépit de la gravité du travail dans ce domaine, elle insiste sur la réparation des lignes du réseau électrique détruites par la guerre ».

Selon le Bureau, l’ingénieur Safaa a dit : « Ce que je fais démontre la compétence et la productivité de la femme syrienne dans les différents côtés de la vie en dépit des opinions traditionnelles sur les professions qui se limitent aux hommes ».

En outre, le Bureau a également publié une photo de l’arbitre internationale de football syrienne, Ruba Zarqa, et l’a présentée comme suit : « Elle est la première arbitre femme asiatique de football et de football de Salles et elle était membre de la sélection nationale de football « Dames » avant de devenir arbitre. Elle est devenue en 2017 arbitre internationale à la FIFA ».

A.Ch.

Check Also

Réception à l’occasion du 77e anniversaire de l’indépendance de l’Indonésie

Damas-SANA / L’ambassade de la République d’Indonésie à Damas a organisé à l’hôtel Dama Rose …