Des académiciens syriens et des étudiants aux universités iraniennes affirment le droit du peuple syrien de choisir sa direction

Téhéran-SANA/  Des académiciens syriens et des étudiants aux universités iraniennes, représentés par la branche de l’Union nationale des étudiants syriens, ont insisté, dans des messages séparés adressés au Secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, et le pape François, sur le droit du peuple syrien de choisir sa direction et de décider seul de l’avenir de son pays loin des diktats ou pressions extérieures conformément à la charte de l’ONU et aux principes du droit international et sur l’importance de respecter l’intégrité territoriale et la souveraineté des territoires syriens.

Ils ont réclamé dans leurs messages au secrétaire général de l’ONU et à la présidente de la Commission européenne de lever les mesures coercitives occidentales unilatérales imposées à la Syrie et de mettre fin à l’embargo imposé au peuple syrien.

Ils ont réclamé de soutenir dès que possible le processus de la reconstruction en Syrie et de faciliter le retour des déplacés syriens à leurs zones.

Dans son message adressé au pape François, la branche de l’Union nationale des étudiants syriens en Iran a indiqué que les Syriens s’étaient tenus fermes pendant les années de la guerre terroriste contre le peuple syrien et avaient lutté contre le terrorisme au lieu de l’humanité entière, ajoutant qu’il faut lever toute forme de sanctions injustes ainsi que l’embargo dès que possible.

R.F.

Check Also

La milice des “FDS” enlève 134 citoyens de Raqqa et de la localité de Serrine dans la banlieue d’Alep

Raqqa et Alep-SANA/ La milice des “FDS”, soutenue par les forces d’occupation américaines, a mené …