Les étudiants syriens et la communauté syrienne à Chypre et en Italie appellent à lever les mesures coercitives occidentales imposées à la Syrie

Nicosie – Rome / SANA / Les étudiants syriens et les membres de la communauté syrienne à Chypre ont affirmé la nécessité que l’Union européenne lève les mesures économiques coercitives occidentales unilatérales et le siège injuste imposées au peuple syrien et qui affectent tous les domaines de sa vie, notamment à l’ombre de la propagation de la pandémie Corona.

Dans une lettre adressée au représentant de la Commission Européenne à Nicosie, la branche de l’Union nationale des étudiants syriens à Chypre et Dr Elias Al-Daher, chef d’honneur de la communauté syrienne ont affirmé l’attachement du peuple syrien qui souffre du terrorisme et des impacts de la guerre injuste lancée contre lui, à la Patrie et à l’autodétermination et appelé à la levée des mesures coercitives imposées à la Syrie.

A Rome, la communauté syrienne et le Front européen pour la solidarité avec la Syrie ont appelé à lever immédiatement et complètement les mesures coercitives occidentales illégales imposées à la Syrie et à mettre fin au blocus injuste.

Dans une lettre adressée au président du parlement européen, le chef de la communauté syrienne en Italie Jamal Abou Abbas et le président du Front européen pour la solidarité avec la Syrie, Giovanni Viola, ont mis l’accent sur a nécessité de la levée des mesures coercitives imposées à la Syrie, qui souffre comme tout le monde de la pandémie de coronavirus.

R.Khallouf / L.A.

 

 

Check Also

Al-Khattib : La Syrie s’attache à la défense de la cause palestinienne

New Delhi-SANA/ L’ambassadeur syrien en Inde, Bassam al-Khattib, a affirmé que la Syrie s’attache à …