Le Conseil des Droits de l’Homme adopte une résolution condamnant les violations israéliennes contre les droits de l’Homme des Golanais

Genève-SANA / Le Conseil des Droits de l’Homme a adopté une nouvelle résolution condamnant les violations menées par l’occupant israélien contre les droits des citoyens dans le Golan syrien occupé, réclamant à l’occupant israélien de les arrêter, d’obtempérer aux résolutions de l’ONU et de cesser ses pratiques répressives.

La résolution adoptée au terme de la 46e session du Conseil sous le chapitre 7 intitulée « l’Etat des droits de l’Homme dans le Golan syrien », condamne l’application des politiques d’annexion et de colonisation que l’entité d’occupation israélienne suit.

La résolution réclame également à l’entité d’occupation israélienne de mettre fin à ses tentatives de changer l’aspect juridique et l’aspect démographique et urbain dans le Golan occupé, ce qui constitue une transgression de la résolution du Conseil de sécurité N°497 de l’an 1981.

La résolution insiste sur le retour des personnes déplacées du Golan syrien occupé à leurs foyers et sur la reprise de leurs propriétés, s’indignant contre l’admission par les autorités d’occupation de débuter les travaux de construction du projet des turbines éoliennes sur les terres appartenant à des citoyens syriens.

Le Conseil a également adopté une autre résolution sur les colonies israéliennes sur les territoires palestiniens, dont al-Qods est, et dans le Golan syrien occupé.

La résolution qualifie de « non-juridiques » les colonies israéliennes construites sur les territoires occupés, réclamant de mettre fin à l’occupation israélienne des territoires occupés depuis l’an 1967, de renoncer aux politiques coloniales israéliennes et de cesser immédiatement la construction et l’agrandissement des colonies sur les territoires palestiniens, dont al-Qods est, et dans le Golan syrien occupé.

A.Ch.

Check Also

L’occupation américaine vole 89 camions-citernes chargés du pétrole syrien des gisements d’al-Jazira

Hassaké-SANA/ Dans le cadre de ses violations continues des lois et des principes internationaux et …