Des blessés dans les rangs des mercenaires du régime turc dans des accrochages parmi eux dans les localités de Bezagha et Tal Halaf dans les banlieues d’Alep et Hassaké

Alep et Hassaké -SANA/De violents accrochages ont éclaté entre des groupes terroristes soutenus par les forces d’occupation turque dans les zones qu’ils occupent dans les banlieues d’Alep et Hassaké, faisant des blessés dans les rangs des terroristes.

Des sources locales ont mentionné à SANA, que des terroristes affiliés à la soi-disant « Front Chamiyah», avaient arrêté une voiture transportant des terroristes du groupe de la soi-disant «al-Hamzat », ainsi que des matières trafiquées de la Turquie, à l’entrée de la localité de Bezagha au nord-est de la ville de Bab et l’avaient empêché d’entrer, ce qui a causé une fusillade aux armes légères et aux mitrailleuses entre eux.

Les sources ont fait savoir que le groupe terroriste de la soi-disant «al-Hamzat » avait envoyé des renforts à ses terroristes qui s’étaient cachés à l’entrée de la localité de Bezagha, où des accrochages avaient éclaté entre les terroristes de la soi-disant « Front Chamiyah », faisant des blessés dans les rangs des deux réseaux terroristes.

Dans la banlieue nord de Hassaké, des accrochages ont éclaté avec de divers types d’armes légères et moyennes entre les mercenaires de la soi-disant « brigade de Sultan Murad » et les mercenaires de la soi-disant « brigade Malkachah» à Tal Halaf, avec un lancement de roquettes et d’obus de mortier, ce qui y a fait des blessés des deux parties, au milieu d’un état de panique parmi les habitants.

Bulletin Français

Check Also

Réception à l’occasion du 77e anniversaire de l’indépendance de l’Indonésie

Damas-SANA / L’ambassade de la République d’Indonésie à Damas a organisé à l’hôtel Dama Rose …