Ticker

Meqdad examine avec Chamkhani, Khaji et Hatami la coopération stratégique entre la Syrie et l’Iran

Téhéran- SANA / Dr Fayçal Meqdad, ministre des Affaires étrangères et des Expatriés, a examiné avec Ali Chamkhani, Secrétaire du Conseil supérieur de la sécurité nationale en Iran, la coopération stratégique entre les deux pays dans le domaine de la lutte antiterroriste et les derniers développements politiques et sécuritaires dans la région et le monde.

Meqdad a mis l’accent sur les positions de principe des deux peuples, syrien et iranien, notamment à l’ombre des développements régionaux et internationaux et des défis qu’imposent des puissances internationales aux deux pays pour les obliger à renoncer à leurs positions.

Meqdad a assuré que l’établissement de la paix et la sécurité durable dans la région dépend du changement par certains pays de leur ligne de soutenir le terrorisme, d’imposer un embargo économique et de s’ingérer dans les affaires internes des autres pays.

Meqdad a exprimé sa satisfaction du niveau auquel sont arrivées les relations entre les deux pays frères dans tous les domaines, et apprécié le soutien iranien à la Syrie durant la guerre contre le terrorisme.

Pour sa part, Chamkhani a exprimé l’engagement continu de son pays à la coopération avec la Syrie dans la lutte antiterroriste jusqu’à la fin de la guerre imposée au peuple syrien, affirmant la nécessité du respect de l’intégrité et la souveraineté de la Syrie et du retrait total des forces américaines et illégitimes de la Syrie.

Chamkhani a condamné les agressions israéliennes répétées contre les territoires syriens, qui constituent une violation des droits internationaux.

Lors de sa rencontre avec le haut assistant du ministre iranien des Affaires étrangères pour les affaires politiques, Ali Asghar Khaji, les deux parties ont exprimé leur satisfaction devant la poursuite de la coopération et des consultations dans tous les domaines.

Meqdad a affirmé l’engagement de la Syrie au processus politique en parallèle avec la lutte contre le terrorisme qui menace tout le monde.

Les deux côtés ont souligné le rôle positif de la délégation nationale syrienne dans les réunions du comité de débat de la Constitution à Genève, affirmant leur soutien à l’action du comité conformément aux mesures déjà approuvées et sans aucune intervention extérieure par n’importe quelle partie.

Ils ont aussi condamné les tentatives de certains pays de s’ingérer dans l’action du Comité et d’affecter le déroulement de ses réunions.

Au terme de sa visite en Iran, Meqdad a écrit un mot dans le registre des condoléances au ministère iranien de la défense pour le scientiste nucléaire martyr Mohsen Fakhrizadeh.

Ensuite, Meqdad a discuté avec le ministre iranien de la défense, Amir Hatami, qui était à son accueil au ministère de la défense, de la coopération et la coordination entre les deux pays dans tous les domaines.

Meqdad a affirmé l’importance de la poursuite de cette coopération face aux défis, aux agressions et aux crimes terroristes commis par l’entité israélienne et les pays qui la soutiennent.

Il a qualifié de « crime terroriste contre l’humanité » l’assassinat du scientiste iranien, affirmant que la riposte à ce crime est un droit légitime.

Pour sa part, Hatami a affirmé la poursuite du soutien de l’Iran à la Syrie.

« Comme nous étions ensemble dans la lutte contre le terrorisme, nous seront ensemble dans la reconstruction », a conclu Hatami.

L.A.

Check Also

L’armée russe élimine plus de 300 soldats ukrainiens et abat 9 drones

Moscou -SANA/Le ministère russe de la Défense a annoncé aujourd’hui que les forces armées russes …