L’occupation israélienne légitime l’exploration pétrolière au Golan syrien occupé

Golan syrien occupé /  Après avoir apporté toutes sortes de soutien logistique et médical aux groupes terroristes armés en Syrie, les autorités d’occupation israéliennes ont donné le feu vert pour voler le pétrole syrien au Golan syrien occupé.

 

En ce sens, la Cour suprême israélienne a rejeté une demande pour empêcher les travaux d’exploration pétrolière au Golan.

 

D’autre part, le journal libanais “Al-Akhbar”, citant des journaux sionistes, a révélé l’intention de la société “Ofek”, dirigée par un ancien membre de la Knesset, de commencer les travaux d’exploration dans plus de 10 sites pour effectuer la cartographie et analyser les données en vue d’estimer les réserves de pétrole au Golan.

 

La décision israélienne intervient après la demande par l’ONU à Israël le 5 de ce mois, de se conformer aux résolutions concernant le Golan syrien occupé, en particulier la résolution N° 497 adoptée en 1981 par le Conseil de sécurité, qui considère comme nulle et sans effet juridique l’imposition par l’occupation de ses lois et de son mandat judiciaire et administratif sur le territoire Golan occupé.

 

R.B.

Check Also

Le ministère russe de la Défense : Libération d’une localité en République de Donetsk et élimination des centaines de soldats ukrainiens

Moscou-SANA/ Le ministère russe de la Défense a annoncé la libération de la localité de …