Miqdad : La politique extérieure syrienne se base sur les intérêts du peuple syrien

Damas / Fayçal Miqdad, vice-ministre des AE et des Expatriés, a affirmé que les principes de la politique syrienne se basent sur les intérêts du peuple syrien et sur la préservation de la souveraineté et de l’intégrité territoriale de la Syrie.

Lors d’une réunion tenue par les deux commissions, de l’orientation et des affaires arabes et africaines, de l’Assemblée du peuple, Miqdad a mis en exergue les relations “étroites” syro-russes, qui reflètent l’unité des positions des deux peuples et des deux pays amis, indiquant que la direction syrienne accueille favorablement l’initiative russe sur le lancement des consultations préliminaires à Moscou pour résoudre la crise en Syrie par le biais du dialogue.

Quant aux questions relatives au plan avancé par l’émissaire onusien pour la Syrie, Staffan De Mistura, et intitulé “Alep est en 1er lieu”, Miqdad a fait savoir que le gouvernement syrien est ouvert à toute idée portant sur la lutte anti-terroriste et le soutien aux réconciliations locales en vue d’enrayer l’effusion de sang du peuple syrien et l’appui aux terroristes.

Miqdad a indiqué que les relations de la Syrie avec les Nations Unies et leurs organisations ont lieu d’une manière bien étudiée pour garantir les intérêts du peuple syrien, notamment à l’ombre des tentatives de l’Occident et des Etats-Unis de dominer les organisations de la communauté internationale et de politiser leurs résolutions dans le but de servir leurs propres plans, ainsi que ceux de l’entité israélienne qui est derrière tout ce qui se passe dans la région, particulièrement en Syrie.

Miqdad a souligné la nécessité d’appliquer les résolutions N°2170 et 2178, adoptée par le Conseil de sécurité pour lutter contre les réseaux terroristes, tels que Daech et le Front Nosra.
A. Chatta

Check Also

Al-Jaafari discute avec le vice-ministre indien des Affaires étrangères d’un nombre de questions d’intérêt commun

Damas-SANA/ Le vice-ministre des Affaires étrangères et des Expatriés, Bachar Al-Jaafari a affirmé lors de …