Les pays garantissant le processus d’Astana condamnent les attaques israéliennes contre la Syrie

Genève-SANA / Les pays garantissant le processus d’Astana « Russie, Iran et Turquie » ont condamné les attaques israéliennes répétées contre les territoires syriens et la transaction illégale conclue entre les Etats-Unis et la milice des « FDS » pour voler le pétrole syrien.

Dans un communiqué publié aujourd’hui au terme de leurs consultations sur la Syrie à Genève, les pays garants ont insisté sur leur rejet de la confiscation illégale de revenus du pétrole qui doivent appartenir à la Syrie et ont dénoncé la transaction de pétrole illégale entre une société autorisée par les Etats-Unis et la milice des « FDS ».

Le communiqué condamne également les agressions israéliennes poursuivantes contre la Syrie, lesquelles constituent une transgression du droit international et menacent la sécurité et la stabilité dans la région.

Le communiqué dénonce aussi les mesures coercitives et unilatérales visant la Syrie et qui sont imposées simultanément avec la propagation de la pandémie du coronavirus.

Dans leur communiqué, les pays garants ont souligné l’accord sur la poursuite de la coopération pour l’élimination totale des réseaux terroristes, tels que « Daech », le « Front Nosra » et « al-Qaïda », et d’autres groupes qui leur affilient et qui est classé par l’ONU comme terroristes.

Le communiqué met l’accent sur le rôle important du comité de débats de la constitution à Genève dans la poursuite du processus politique exécuté par les syriens eux-mêmes sous l’égide de l’ONU et conformément à la résolution 2254 du CS, précisant que le comité doit reposer dans son action sur la coopération positive sans aucune intervention extérieure et des calendriers fixes pour parvenir à une cohésion entre ses membres.

Les pays garants ont souligné leur détermination à tenir une nouvelle réunion internationale sur la Syrie dans le cadre du processus d’Astana.

Bulletin français

Check Also

La Syrie participera demain aux travaux du Conseil exécutif de l’OMS

Damas-SANA/ La 152e session du Conseil exécutif de l’Organisation mondiale de la santé débutera demain …