Un enfant décédé du fait du manque du soin sanitaire dans le camp de Hol à l’est de Hassaké

Hassaké- SANA/Un enfant est décédé du fait du manque du soin sanitaire dans le camp de Hol, dans la banlieue est de Hassaké, contrôlé par la milice des «FDS», soutenue par les forces d’occupation américaines.

Citées par le correspondant de SANA, des sources civiles ont fait savoir qu’un enfant était décédé à cause du manque du soin sanitaire dans le camp de Hol où les habitants souffrent d’une grave pénurie d’eau et des denrées et de mauvaises conditions, ce qui y a causé la propagation des maladies, notamment parmi les enfants.

H.H./ L.A.

Check Also

Les forces de Lougansk annoncent l’élimination de 45 soldats ukrainiens en un jour

Lougansk-SANA/ Le commandement des forces de la République populaire de Lougansk a annoncé l’élimination 45 …