Le ministère russe des AE condamne les crimes des terroristes à Idleb, lesquels interdisent aux élèves de présenter leurs examens

Moscou-SANA / Le ministère russe des AE a condamné aujourd’hui les crimes commis contre les habitants d’Idleb par les réseaux terroristes, qui interdisent aux élèves de présenter leurs examens du brevet et du bac.

Dans un communiqué, le ministère a fait allusion à l’agression de groupes terroristes contre des autobus qui transportaient des élèves d’Idleb à Hama afin de présenter leurs examens.

Le ministère a indiqué que « ces attaques font preuve du caractère arbitraire des hommes armés à Idleb qui terrifient les civils et commettent des crimes et des actes illégaux », faisant savoir que l’entrave de la liberté de circulation des civils constitue un transgression du droit international humanitaire.

Le ministère a fait savoir que les terroristes privent les enfants d’Idleb non pas uniquement de la liberté de circulation stipulée dans l’article 13 de la Déclaration universelle des droits de l’homme, mais également du droit à l’éducation stipulé dans l’article 26 de la Déclaration.

Le ministère a souligné que la communauté internationale et les représentants des Nations unies doivent agir contre ces crimes et ne pas se contenter d’observer avec mutisme les actes arbitraires et criminels des terroristes.

Le ministère a ajouté que les enfants d’Idleb, que le Conseil de sécurité évoque souvent dans l’opération de la lutte antiterroriste, sont actuellement ignorés.

M.H. / A.Ch.

Check Also

La Syrie participe à l’Olympiade de l’informatique Asie-Pacifique 2022

Damas-SANA / Avec la participation de la Syrie, les compétitions de l’Olympiade de l’informatique Asie-Pacifique …