L’opposition turque : Erdogan forme des miliciens armés baptisés « les gardiens des quartiers »

Ankara -SANA / L’opposition turque a affirmé que le régime d’Erdogan a formé les milices armées sous le nom « les gardiens des quartiers ».

L’agence AFP a indiqué que le parlement turc avait adopté le projet de loi controversé qui augmente les attributions de la soi-disant « les gardiens des quartiers », faisant savoir que les débats sur ce projet de loi, lors de la séance du parlement turc mardi dernier, s’étaient transformé en des disputes.

Lors du vote sur le projet de loi aujourd’hui, des députés pro-Erdogan ont attaqué des membres du parlement représentant l’opposition.

Selon la loi adoptée par le parlement dominé par le Parti de la Justice et du Développement, les éléments des milices pourront acquérir, utiliser des armes automatiques et arrêter des personnes pour vérifier leurs identités, qui sont les mêmes fonctions de la police.

La groupe « les gardiens des quartiers », qui est lié au ministère turc de l’intérieur, a été formé il y a une décennie, mais il s’est développé remarquablement après le coup d’Etat raté contre Erdogan en juillet 2016.

Le nombre de ses éléments est plus de 28000. Mais la nouvelle loi prévoit l’augmentation de ce nombre à 200000, alors que le nombre des services de police en Turquie arrive à 250000.

W.H. / L.A.

 

 

Check Also

Deux terroristes tués dans une embuscade tendue dans la banlieue nord de Lattaquié

Lattaquié – SANA/Deux terroristes ont été tués et deux ont été  blessés, alors qu’un autre …