La Russie réitère son appui à la Syrie et à son peuple face au complot occidental

Moscou /   Le mufti général de la République Ahmad Badreddine Hassoune, a affirmé que la Syrie et la Russie sont dans le même fossé, vu que l’anarchie dans le monde vise les deux pays.

Lors de sa rencontre avec M. Sergueï Mironov, chef du Parti de la Russie juste et son bloc parlementaire à la Douma russe, le mufti Hassoune a indiqué que ce que se déroule en Syrie est un acte extérieur exploité à l’intérieur, précisant que la Turquie arme ouvertement les combattants tchétchènes et ceux en Libye et sur les monts de la Tunisie et de la Syrie et entraîne les mercenaires étrangers.

1

Dr Hassoune a indiqué que la Syrie a pu résister face à 83 Etats tout le long de quatre ans grâce à la sensibilisation et à la sagesse de sa direction et à la position honorable des amis en Russie et en Chine dans les instances internationales.

Prenant la parole, M. Mironov a affirmé que la Russie et son peuple soutiennent toujours la Syrie qui se tient fermement face au complot occidental.

Il a indiqué que les Etats-Unis par leur politique destructrice commettent des erreurs l’une après l’autre mais ils ont échoué de bouleverser l’Etat syrien et ils n’avaient réussi de réaliser leurs objectifs pendant les deux dernières décennies dans aucune opération soit en Libye, en Irak ou en Afghanistan et aujourd’hui en Ukraine.

2

Mironiov s’en est pris au rôle de la Turquie qui soutient les organisations terroristes extrémistes combattant en Syrie et à sa soumission à l’hégémonie des Etats-Unis.

L’ambassadeur de Syrie à Moscou, Ryad Haddad, a affirmé que les comportements et les actes des Etats-Unis dans la région et le monde donnent la preuve que ce pays fait fi du droit international et des Nations Unies, précisant que les Américains ne veulent pas éliminer l’organisation terroriste de l’EIIL mais ils planifient pour détruire et effriter la Syrie pour prendre la région du Moyen-Orient et encercler ainsi la Russie.

Haddad

Le diplomate syrien a ajouté que pour éliminer le terrorisme il faut assécher ses ressources, contrôler les frontières pour empêcher l’entrée des combattants à la Syrie et arrêter le financement et l’hébergement des terroristes, sinon le terrorisme va retourner une autre fois à leurs pays.

Le mufti Hassoune avait rencontré le chef du comité central du Parti communiste russe, Guennadi Gatilov, à qui il a affirmé que la Syrie combat aujourd’hui le terrorisme international à la place du monde tout entier et met en échec les plans américains et atlantiques et qu’elle s’attache toujours à la Palestine et à la résistance.

R.B.

Check Also

Des dizaines de Palestiniens blessés au nord de Khalil à la suite de la répression par l’occupation d’une manifestation

Qods occupé-SANA/Des dizaines de Palestiniens ont été blessés à la suite de la répression par …