Le oud damascène… Créativité continue décorant les musées d’art

Damas/L’industrie des instruments de musique est l’un des plus anciens métiers que les artisans syriens se vantent de créer à travers le monde, dont certains d’entre eux oeuvrent encore pour préserver cet artisanat du patrimoine, en particulier le oud.

L’industrie des instruments de musique existe depuis des milliers d’années et a évolué au fil des années. Les instruments de musique traditionnels sont classés en trois catégories principales: à vent, à corde et rythmique et sont fabriqués de divers matériaux naturels tels que le bois, les plantes, les intestins d’animaux, les cheveux, les os et les cornes.

«La passion du détail et surtout la patience sont les exigences les plus importantes de l’artisanat des instruments de musique », a expliqué l’artisan Tawfiq al-Silka, qui a appris le métier de son père et de son grand-père, soulignant que la fabrication d’une seule machine nécessitait entre 10 et 30 jours de travail.

Silka a indiqué que les instruments de musique fabriqués avec des mains habiles sont toujours souhaitables et attirent les consommateurs, en particulier les spécialistes qui font la distinction entre les types de bois et de peinture utilisés et les cordes qui affectent les tons, soulignant que le oud, par exemple, est fabriqué de plusieurs types de bois.

La famille de Silka a une longue histoire dans l’industrie des instruments de musique et, il y a cent ans, son grand-père eut fabriqué des ouds pour les artistes les plus grands, comme Umm Kulthum, à partir de roseaux, soulignant que ces pièces se trouvent maintenant dans le Musée d’art du Caire.

Il a souligné que des artistes de renom tels que Abdel Halim Hafez, Mohammad Abdel Wahab, Farid El Atrache, les Frères Rahbani, Fayrouz, Warda Al Jazaria et d’autres s’étaient rendus au magasin de sa famille à Souk al-Hamidiya.

 

Raghda Bittar

 

Check Also

Des civils tombent en martyr dans une attaque menée par l’occupant turc contre la banlieue nord de Raqqa

Raqqa-SANA / Un certain nombre de civils sont tombés en martyr alors que d’autres ont …