Haydar rencontre le chef du comité international de la Croix rouge (CICR)

Damas/   Le ministre d’Etat aux affaires de la Réconciliation nationale, Ali Haydar, a discuté avec le chef de la mission du comité international de la Croix rouge (CICR) Boris Michel des moyens de réactiver la coopération à propos des dossiers des enlevés et des disparus et de soutenir psychologiquement et socialement les familles des disparus.

Haydar a indiqué que les réconciliations nationales en Syrie sont une partie fondamentale du projet du règlement de la crise, appelant à élaborer un plan de travail entre le ministère et l’organisation pour réaliser des réconciliations dans des nouvelles régions à la prochaine étape, comme Adra, Adra al-Balad, Doukhania et une partie de Jobar.

Le chef de la mission du CICR a précisé que les réconciliations nationales sont un pas en avant pour le règlement de la crise en Syrie, précisant que beaucoup d’organisons internationales s’intéresse à de telle question, soulignant l’importance de la coopération avec le ministère en ce qui concerne les dossiers des disparus et des enlevés.

Dans une déclaration faite à la suite de la rencontre, M. Haydar a indiqué que l’Organisation de la Croix rouge a des missions et des travaux à faire en Syrie, précisant que le ministère a présenté à l’organisation des idées qu’on espère les transformer en des actes sérieux.

A propos des frappes aériennes contre l’organisation de l’EIIL dans les régions nord-est syriennes, M. Haydar a indiqué que si les Etats-Unis sont sérieux dans la lutte antiterroriste, ils devront appliquer les résolutions du Conseil de Sécurité sur la lutte antiterrorisme et l’arrêt de son financement et de son armement.

 

R.B.

Check Also

L’Assemblée du peuple renvoie un nombre de projets de lois aux commissions compétentes et procède à ses élections annuelles de son bureau

Damas-SANA, L’Assemblée du peuple a tenu aujourd’hui sa première séance de la 7ème session ordinaire …