Les attaques de l’occupant turc retardent le pompage d’eau pour des centaines de milliers de personnes à Hassaké

Hassaké –SANA/ La souffrance des centaines de milliers d’habitants de la ville de Hassaké pour avoir de l’eau potable s’est répétée une fois de plus à la suite des attaques menées par l’occupant turc et ses mercenaires contre les lignes d’eau et le réseau électrique alimentant la station de pompage d’eau, Alouk, à Ras Ain, ce qui y a causé l’arrêt du pompage et le retard dans le remplissage des principaux réservoirs de la station de Hemmah alimentant la ville.

Dans une déclaration qu’il a donnée au correspondant de SANA, le directeur général de l’Etablissement de l’eau à Hassaké, Mahmoud Okla, a précisé que les violations de l’occupant turc et de ses mercenaires terroristes sont derrière le retard du pompage d’eau aux quartiers de la ville.

Okla a indiqué que la direction est en train de former un groupe de travail pour traiter tous les problèmes de pompage d’eau, notamment dans le centre-ville, et le manque d’accès d’eau pendant la période de pompage aux maisons.

B.D./ A.Ch.

Check Also

Une grève générale à Ramallah et à Birah pour protester contre les crimes de l’occupant

Qods occupé-SANA/ Une grève générale a été observée dans les villes de Ramallah et Birah …