Un sit-in de solidarité des journalistes de Soueidaa pour réclamer l’élargissement du correspondant Mohammad Saghir

 

 

Soueidaa – SANA / Les journalistes de Soueidaa ont bservé un sit-in de solidarité pour réclamer la mise en liberté du correspondant de la chaîne syrienne al-Ikhbaria, Mohammad al-Saghir enlevé depuis 2019 par la milice des « FDS » affiliée à l’occupant américain.

Le correspondant de SANA a indiqué que les journalistes de Soueidaa s’étaient ressemblés devant le siège de l’Union des journalistes dans la Région sud pour réclamer la mise en liberté de Saghir qui a entamé une grève de la faim depuis le 18 du mois en cours après la détérioration de sa santé en raison de mauvaises conditions d’enlèvement.

Dans des déclarations faites au correspondent de SANA, le membre du bureau exécutif de l’Union des journalistes, Rafiq al-Qufairie, a souligné que l’enlèvement d’al-Saghir s’inscrit dans le cadre des violations continues contre les journalistes et constitue une tentative désespérée de faire taire la voix de la vérité par les partenaires de l’occupation américaine et de l’Occident.

« Nous appelons la Communauté internationale et les organisations internationales des droits de l’homme et humanitaires à prendre des mesures urgentes pour faire pression sur la milice des « FDS » pour le libérer immédiatement », a-t-il ajouté.

Le chef de la branche de la région sud au sein de l’Union des journalistes, Hussein Khouais, a indiqué que les journalistes de Soueidaa renouvellent leur condamnation des pratiques et des violations de la milice des « FDS » contre le correspondent al-Saghir et réclament sa libération immédiate.

Bulletin Français

 

Check Also

L’occupation américaine vole la cargaison de 54 camions-citernes de pétrole syrien

Hassaké-SANA / L’occupation américaine a continué de piller les richesses syriennes dans les zones qu’elle …