Restauration d’artefacts syriens au Musée national tchèque

Prague-SANA/Le Musée national tchèque a affirmé sa disposition à restaurer 20 d’artefacts syriens uniques, dont la plupart de Palmyre et certaines datent de quatre mille ans avant JC, après leur transfert la semaine dernière de Syrie à Prague en coopération avec la Direction générale des Antiquités et des Musées.

Dans une conférence de presse tenue aujourd’hui à Prague, le directeur du musée, Michal Lukiche, a indiqué que les artefacts seront restaurés dans les ateliers du musée en présence de spécialistes syriens avant de les renvoyer en Syrie, ce qui devrait prendre environ un an.

Lukich a souligné que cet événement couronne la coopération existante avec la Direction générale des Antiquités et des Musées de la Syrie depuis 5 ans.

Pour sa part, le représentant de l’ambassade de Syrie à Prague, Samir Massad, a indiqué que la République tchèque avait été parmi les premiers pays à propose l’aide à la Syrie dans le domaine de la préservation des antiquités et de la restauration de ce qui a été détruit par les groupes terroristes.

Massad a exprimé l’espoir que la coopération entre la Syrie et la République tchèque dans ce domaine serait un exemple à suivre par les autres pays en vue de contribuer à la sauvegarde de l’ancien patrimoine culturel syrien, qui n’est pas uniquement la propriété de la Syrie mais du monde entier.

A.Saijary/R.Bittar

Check Also

Dandi : Le Conseil de Sécurité doit traiter le dossier chimique syrien de manière objective et sans politisation

New-York-SANA / Le vice-ambassadeur permanent de la Syrie auprès de l’ONU, al-Hakam Dandi, a appelé …