Les Syriens sont les premiers dans l’industrie minière au monde

Damas-SANA / Les données archéologiques modernes confirment que les syriens sont parmi les premières populations qui ont connu le cuivre, comme en témoigne la découverte de deux pièces de cuivre dans le site de Tell Al-Sabi Al-Abyad à Raqqa, qui remontent à la fin de l’époque néolithique de la pré -poterie (b).

A partir de la Syrie, le processus de développement de l’industrie minière a commencé dans le monde, selon le chercheur et l’historien à la Direction générale des antiquités et des musées, Dr Mahmoud El-Sayed, qui a affirmé à SANA que dans le site archéologique de Ras al-Chamra dans le royaume d’Ugarit, une hache exceptionnelle par sa technologie et sa fabrication, sa valeur artistique et ses ornements a été découverte, précisant que la hache, qui est conservée dans le musée d’Alep, remonte à l’âge du bronze moderne au XIVe siècle avant JC et témoigne l’extraction du fer dans le monde.

Il a ajouté que la hache luxueuse représente une arme qui incarne les premières tentatives de fabrication d’acier dans le monde et la première tentative d’utiliser trois métaux à la fois (le cuivre, le fer et l’or) dans la fabrication d’une arme ou d’un outil en métal.

Sayed a précisé qu’on a découvert dans le site de Ras Ibn Hani à Lattaquié, le premier moule pour fabriquer des lingots de bronze, qui est conservé au musée de Lattaquié, faisant savoir que le premier moule pour fabriquer les outils métalliques, a été découvert aussi à Ras al-Chamra, creusé dans une roche calcique, ce qui est l’un de très rares exemples dans le monde.

W.H./ L.A.

Check Also

Plantation d’un certain nombre de sakura japonais dans les jardins de Damas

Damas-SANA/ Le ministère de l’Agriculture et de la Réforme agricole, en coopération avec le gouvernorat …