Sabbagh : L’Occident n’a pas respecté ses engagements envers la Russie

New York-SANA/La Syrie a réaffirmé que les pays occidentaux n’avaient pas respecté leurs engagements envers la Russie avant des décennies, et ils ont continué à ignorer les préoccupations légitimes de Moscou et à envoyer les armes et les missiles à l’Ukraine sans en considérer les conséquences pour la sécurité et la stabilité de la région.

Dans un communiqué qu’il a lu aujourd’hui, lors d’une session extraordinaire de l’Assemblée générale sur la situation en Ukraine, l’ambassadeur permanent de la Syrie auprès de l’ONU, Bassam Sabbagh, a exprimé la dénonciation de la Syrie de la campagne coordonnée menée par ces pays et leurs branches médiatiques pour porter atteinte au droit de la Russie à défendre sa souveraineté et sa sécurité et à pousser les dangers qui menacent son peuple.

« Ce qui soulève la question concernant la tenue de cette session, qu’en dépit des crises et des défis majeurs auxquels la communauté internationale est confrontée depuis des décennies, le Conseil de sécurité n’a pas été en mesure de s’acquitter de ses principales responsabilités en vertu de la Charte, à savoir la maintenance de la paix et de la sécurité internationales”, a-t-il souligné.

Et Sabbagh d’ajouter: « Nous n’avons pas vu d’enthousiasme auprès des pays occidentaux pour tenir une telle session extraordinaire d’urgence, ce qui indique l’adhésion de ces pays à la politique de l’hypocrisie, de double standard et des approches erronées basées sur des intérêts et non sur des principes ».

Sabbagh a souligné que la tenue de cette session extraordinaire d’urgence sur la situation en Ukraine fait partie de la campagne antirusse, qui a été pavée par les déclarations et les positions hostiles et provocatrices de certain pays occidentaux dans le but d’alimenter la situation en Ukraine et de menacer la sécurité et la sûreté de la Fédération de Russie.

Il a exprimé la condamnation de la Syrie de la campagne coordonnée menée par des délégations des pays occidentaux et leurs branches médiatiques, qui inclut la diffusion d’informations trompeuses hostiles, de fausses allégations, et de photos et vidéos fabriquées visant à saper le droit naturel de la Fédération de Russie à défendre sa souveraineté et sa sécurité.

Sabbagh a également expliqué que les Etats-Unis et les pays occidentaux ont de nouveau recours à imposer des mesures illégales unilatérales violant les principes du droit international et les dispositions de la Charte, ce qui ne sert que l’aggravation et la complication de la situation et porte préjudice aux peuples de toute la région.

« La Syrie condamne avec les termes les plus sévères les politiques de l’embargo et de punition collective occidentale contre les peuples », a-t-il conclu.

 

L.S./R.B.

Check Also

Le Ministère de la Santé : Sauvetage de trois personnes coincées sous les décombres à Alep et Lattaquié

Damas-SANA / Les équipes médicales ont sauvé trois personnes coincées sous les décombres dans les …