Les habitants du village Beita à Naplouse affirme la poursuite de leur lutte pour avorter les plans de l’occupation

Al Qods-occupé-SANA/La bataille de fermeté et de résistance que les Palestiniens mènent dans le village de Beita au sud-est de Naplouse en Cisjordanie, se poursuit pour avorter le plan de l’occupation israélienne visant à établir une nouvelle colonie et à s’emparer complètement du mont Subaih, qui relie le nord et le centre Cisjordanie, et trois villages de Naplouse : Beita, Qabalan et Yatma.

Dix martyrs et 5000 blessés et des dizaines de détenus, bilan de cette bataille de fermeté et de résistance, et quand même, l’occupation n’a pas pu réprimer la résistance des habitants des trois villages pour défendre le mont Sabaih.

Dans une déclaration au correspondant de SANA, le chef adjoint du conseil du village de Beita, Muoussa Hamayel, a fait savoir que l’occupation avait installé des dizaines de caravanes mobiles sur le mont Sabih à Naplouse en préparation à établir une colonie comprenant des centaines de logement pour s’emparer de toutes les terres de l’est de Naplouse, et séparer le nord de la Cisjordanie de son centre.

Hamayel a également souligné que le village de Beita et les villages voisins, qui avaient été encerclés par les colonies et connaissent des crimes quotidiens commis par les colons, notamment l’incendie des maisons, des véhicules et des champs.

Le chef de la Commission de la lutte contre le mur et les colonies, Moayyad Chaaban a insisté que les Palestiniens, quels que soient leurs sacrifices, ne permettront pas à l’occupation de mettre en place son nouveau plan.

Quant à Ghassan Daghlas, responsable du dossier de la colonisation au nord de la Cisjordanie, a indiqué que l’occupation vise, par ce nouveau plan, visant à imposer des faits accomplis sur le terrain, à diviser la ville de Naplouse à des cantons et à isoler ses villages pour lier les colonies et rompre tout contact géographique entre les villes du nord de la Cisjordanie.

Le chercheur dans les droits de l’homme, Aref Daraghmeh, a révélé que l’établissement de la colonie dans le village de Beita fait partie d’un plan que l’occupation avait commencé à mettre en œuvre pour établir des colonies et séparer les villages de l’est de Naplouse des zones d’al-Aghwar et Tubas.

À son tour, le secrétaire général de l’Initiative nationale palestinienne, Mustafa Barghouti, a critiqué le silence de la communauté internationale sur les crimes de déplacement forcé, de démolition des maisons et de la colonisation, précisant que l’absence des poursuites judiciaires encouragent l’occupation à poursuivre la colonisation et la judaïsation.

« L’intifada continue dans le village de Beita et les villages environnants empêchera l’occupation d’établir des foyers coloniaux au mont de Subeih », a-t-il conclu.

R.Khallouf / L.A.

Check Also

Russie et Iran : Importance de respecter la souveraineté et l’intégrité territoriale de la Syrie

Moscou-SANA/ La Russie et l’Iran ont réaffirmé l’importance de respecter la souveraineté de la Syrie …