Déplacement d’habitants du quartier de Ghoueiran à Hassaké du fait des accrochages dans la périphérie de la prison du Lycée industriel

Hassaké-SANA / Les habitants du quartier de Ghoueiran dans la ville de Hassaké continuent à se déplacer du fait des accrochages et de l’état de chaos dans la périphérie de la prison du Lycée industriel, contrôlé par la milice des « FDS » et les forces d’occupation américaines à Hassaké.

Le correspondent de SANA a précédemment indiqué que les accrochages brutaux s’étaient poursuivis depuis la nuit dernière jusqu’au aujourd’hui matin dans la périphérie de la prison du Lycée industriel après un attentat à deux voitures piégées mené par les terroristes du réseau « Daech » contre la périphérie de la prison.

Citant des sources locales, le correspondant de SANA a ajouté que les accrochages se poursuivent toujours à l’intérieur de la prison, dans sa périphérie, aux alentours du rond-point d’al-Bassel et sur l’autoroute après des nouvelles sur le fait que de nombreux prisonniers, qui avaient échappé de la prison, s’étaient abrités dans les immeubles périphériques du Lycée industriel et que d’autres avaient pu accéder aux environs du quartier de Ghoueiran et al-Zouhour.

Il a indiqué que la milice des « FDS » n’avait pas pu contrôler la prison et sa périphérie en dépit de l’appui aérien apporté par les hélicoptères et les avions de combat de l’occupant américain.

A.Saijary/ A.Ch.

;

 

 

Check Also

Instant par instant… le 88e jour de l’opération militaire russe spéciale pour protéger le Donbass

– Un commandant russe : Le missile « Sarmat » averti les ennemis que le pays est …