Déplacement de nombreuses familles d’Abou Rassein dans le nord de Hassaké du fait des attaques de l’occupant turc

Hassaké-SANA / 350 familles, déplacées de la zone d’Abou Rassein dans la banlieue nord de Hassaké, sont arrivées aujourd’hui à la ville de Hassaké, à la suite du bombardement brutal mené la nuit dernière par les forces d’occupation turques et leurs mercenaires contre la zone.

Dans une déclaration au correspondant de SANA, le directeur des Affaires sociales et du Travail, Ibrahim Khalaf, a fait savoir que l’agression turque brutale menée la nuit dernière avait causé la destruction totale ou partielle de nombreuses maisons dans la localité d’Abou Rassein au nord de Hassaké, en plus des villages de Rabiaat et Dada Abd dans la banlieue nord de Tell Tamr, ce qui a poussé de nombreux habitants à se déplacer vers les zones et les villages sûrs.

Khalaf a fait savoir que le nombre des familles déplacées précédemment du fait des attaques avait atteint 1500 familles, ajoutant que la Direction, en coopération avec la branche du Croissant-Rouge arabe syrien et un certain nombre d’organisations humanitaires internationales et d’associations caritatives, avait distribué des aides à ces familles.

Khalaf a également souligné que l’octroi de l’aide aux familles déplacées se poursuit, faisant savoir que de l’aide avait été octroyée à 2 000 familles déplacées de la banlieue nord de Tell Tamr à cause des attaques répétées menées depuis plus de 20 jours par l’occupant turc et ses mercenaires.

Bulletin français

Check Also

Les cheikhs et les dignitaires des tribus syriennes à Hassaké réitèrent leur rejet des deux occupations américaine et turque

Hassaké-SANA/ Le Conseil des cheikhs et des dignitaires des tribus syriennes dans le gouvernorat de …