Le président iranien souligne lors de sa rencontre avec Miqdad l’importance de respecter la souveraineté de la Syrie et affirme que l’agression contre n’importe quel pays est catégoriquement rejetée

Check Also

Miqdad, dans son allocution devant la 77e session de l’Assemblée générale des Nations Unies : L’insistance par certains pays à imposer leur hégémonie à d’autres et à piller leurs richesses compromet la paix et la sécurité internationales et propage le terrorisme et le chaos