Miqdad : La Syrie affrontera toutes les formes d’occupation, d’agression et de terrorisme américain, turc et israélien

Belgrade-Sana/ Le ministre des Affaires étrangères et des Expatriés, Fayçal Miqdad, a affirmé que les Etats-Unis, la France et la Grande-Bretagne, censés être chargés du maintien de la paix et de la sécurité internationales, n’avaient pas bien lu les principes du Mouvement des non-alignés qui impliquent aux pays du mouvement à réactiver leurs relations historiques au profit de leurs pays et peuples.

Dans la déclaration de la Syrie à la réunion de haut niveau du Mouvement des non-alignés dans la capitale serbe Belgrade, Miqdad a souligné la nécessité pour les pays du Mouvement des non-alignés d’activer leurs relations historiques et de contribuer à rétablir l’équilibre des relations internationales pour parvenir à un monde plus sûr dans lequel règnent la paix, la justice et la coopération et fondé sur le respect de la souveraineté, de l’indépendance et de l’intégrité territoriale des Etats, en application des principes approuvés lors de sa réunion constitutive avant (60) ans.

Miqdad a déclaré que certains pays invoquaient la soi-disant « coalition internationale pour lutter contre le terrorisme de Daech » pour mettre en œuvre leurs programmes géopolitiques en Syrie et dans toute la région, que l’occupant turc a exploité pour mettre en œuvre ses ambitions coloniales.

Miqdad a souligné que le régime turc avait fait venir les groupes terroristes du monde entier pour tenter de détruire la Syrie, et qu’il pratique également le terrorisme de l’eau en coupant l’eau à un million de citoyens à Hassaké et en réduisant l’eau de l’Euphrate, provoquant des catastrophes humanitaires pour des millions de Syriens.

Le ministre Miqdad a précisé que la Syrie affrontera par toutes les forces toutes les formes d’occupation, d’agression et de terrorisme américain, turc et israélien, réaffirmant que la Syrie œuvrera pour la récupération de tous ses territoires occupés et poursuivra sa lutte contre le terrorisme.

« Certains pays ont intensifié leur terrorisme économique en Syrie par le biais de la soi-disant « loi César » qui affecte la vie des Syriens et entrave le travail humanitaire et de secours des organisations internationales opérant en Syrie, exprimant la condamnation de la Syrie avec les termes les plus sévères, de l’imposition par les Etats-Unis et l’Union européenne des mesures coercitives unilatérales à certains pays du Mouvement des non-alignés pour réaliser des objectifs et des agendas politiques », a-t-il fait savoir.

Miqdad a réitéré le droit de la Syrie à récupérer le Golan occupé et insisté sur sa position ferme et de principe pour soutenir le droit du peuple palestinien à l’autodétermination et à l’établissement de de son Etat indépendant ayant al-Qods comme capitale.

Raghda Bittar

Check Also

Deux terroristes tués dans une embuscade tendue dans la banlieue nord de Lattaquié

Lattaquié – SANA/Deux terroristes ont été tués et deux ont été  blessés, alors qu’un autre …