L’occupant turc et la milice des « FDS » recoupent de l’eau à Hassaké après l’arrêt de pompage d’eau dans la station d’Alouk

Hassaké-SANA/ La station d’eau d’Alouk qui alimente la ville de Hassaké et la banlieue ouest du gouvernorat avait été dysfonctionnée à cause des pratiques de l’occupant turc et de la milice des « FDS », soutenue par les forces d’occupation américaines, et l’arrêt de pompage d’eau dans la station située dans la ville de Ras Ain pour priver ainsi environ un million citoyens à Hassaké et dans sa banlieue de l’eau.

Dans une déclaration au correspondant de SANA, le directeur général de l’Etablissement général de l’eau à Hassaké, Mahmoud Okla, a indiqué que le fonctionnent de la station avait été complètement arrêté aujourd’hui à cause de la déconnexion par la milice des « FDS » du courant électrique alimentant la station en provenance de la centrale électrique al-Derbassieh.

« En dépit de l’alimentation ces derniers jours de la station de pompage d’eau, Alouk, en électricité en provenance de la centrale électrique al-Derbassieh, elle n’a pas fonctionné à cause des attaques menées par l’occupant turc et ses mercenaires contre les lignes électriques en volant l’électricité consacrée à la station », a-t-il dit.

De leur côté, les habitants de Hassaké ont affirmé la nécessité de mettre fin au crime de la coupure d’eau par l’occupant turc et la milice des « FDS », soutenue par les forces d’occupation américaines, appelant les organes de l’ONU et les organisations internationales à demander des comptes à tous ceux qui participent à la privation d’un million citoyens de l’unique source d’eau.

Bulletin français

Check Also

Devant le président al-Assad, al-Jaafari prête serment en tant qu’ambassadeur de Syrie en Russie

Damas-SANA/ Devant le président Bachar al-Assad, Bachar al-Jaafari a prêté serment en tant qu’ambassadeur de …