La milice des « FDS » s’empare par force de vastes superficies des terres des habitants dans la banlieue de Hassaké

Hassaké-SANA / La milice des « FDS », soutenue par les forces d’occupation américaines, s’est emparée de vastes superficies des terres agricoles dans la périphérie du camp d’al-Aricha pour les réfugiés dans la banlieue sud de Hassaké sous prétexte de l’agrandissement du camp.

Citées par le correspondant de SANA, des sources civiles ont fait savoir que des groupes de la milice des « FDS » avaient obligé les habitants à vendre leurs terres à des prix bas et en avaient définitivement expulsé par force d’armes ceux qui avaient refusé de les vendre.

Les sources ont indiqué que la milice des « FDS » avait divulgué des informations sur son intention de transporter les réfugiés résidant dans le camp d’al-Hol au camp d’al-Aricha, avait saboté une partie des canaux d’irrigation liés au barrage d’al-Bassel au sud de Hassaké et qui irriguent des milliers de hectares et avait obligé les propriétaires des terres dans la zone sous la menace à les vendre.

A.Ch.

Check Also

Avec la participation de 12 pays arabes, une session sur les méthodes de mesure et d’évaluation de la détérioration des terres

Banlieue de Damas-SANA /Une session de formation virtuelle de deux jours a commencé aujourd’hui, au …