Les mercenaires de l’occupant turc imposent le soi-disant « Recrutement obligatoire » à Ras Ain occupée et dans sa banlieue

Hassaké-SANA / Les mercenaires terroristes de l’occupant turc ont imposé le soi-disant « Recrutement obligatoire » dans la ville de Ras Ain occupée et ses villages dans la banlieue nord de Hassaké, et ont mené des campagnes de perquisition dans le but d’en enlever les jeunes hommes afin qu’ils puissent piller leurs propriétés.

Citées par le correspondant de SANA, des sources locales ont fait savoir que l’occupant turc et ses mercenaires terroristes avaient imposé le soi-disant « Recrutement obligatoire » aux jeunes hommes dans les zones, qu’ils occupent, avaient mené des campagnes de perquisition et qu’ils avaient enlevé des dizaines parmi eux dans le but de les envoyer aux camps d’entrainement et les obliger à combattre dans leurs rangs.

Les sources ont indiqué que les mercenaires de l’occupant turc avaient utilisé le « Recrutement obligatoire » comme moyen pour exécuter des opérations d’enlèvement contre des dizaines de jeunes hommes dans la ville de Ras Ain occupée et pour extorquer aux habitants, afin de les obliger à payer des rançons en échange de leur libération.

Dans le même contexte, les sources ont souligné que les mercenaires, soutenus par l’occupant turc, avaient accentué leurs crimes contre les habitants en monopolisant le carburant pour en priver les agriculteurs, afin de leur interdire de cultiver leurs terres dans le but de les obliger à envoyer leurs fils pour rejoindre les terroristes.

H.Hammoud/ A.Ch.

Check Also

Lougansk … Les forces ukrainiennes subissent de lourdes pertes

Lougansk – Sana/ Le porte-parole des forces de la République populaire de Lougansk, Ivan Filipponenko, …