Verchinine réaffirme la nécessité de la non-ingérence dans les affaires internes syriennes

Moscou-Sana/Le vice-ministre des Affaires étrangère, Sergueï Verchinine, a réaffirmé la nécessité de ne pas s’ingérer dans les affaires internes syriennes de la part d’une partie extérieure.

Dans une déclaration qu’il a donnée aujourd’hui à l’agence russe Novosti, Verchinine a expliqué que ‘’les déclarations de certains responsables à l’étranger sur des questions liées aux affaires internes syriennes, en particulier en ce qui concerne le comité de débat de la Constitution et les droits constitutionnels, est une confiscation du droit des Syriens de déterminer leur avenir et un sapement de la stabilité de l’action des institutions de l’État syrien’’.

Verchinine a ajouté que ‘’Malgré les facteurs négatifs et les restrictions imposées en raison du coronavirus, le comité de débat de la Constitution poursuit ses travaux à Genève’’, affirmant que le 5e round des réunions est prévu à la fin de ce mois.

 

H.Hammoud/ D.Hmaiché

Check Also

L’éphéméride du 2 décembre

Damas / Ci-après l’éphéméride du 2 décembre : -1925: Benito Mussolini adopte le fascisme en …