Erdogan admet que ses forces occupantes soutenant les terroristes en Syrie avaient subi de lourdes pertes qui ont atteint des centaines

Ankara-SANA / Le président du régime turc, Recep Tayyip Erdogan, a admis que ses forces occupantes soutenant les réseaux terroristes en Syrie avaient subi de lourdes pertes qui ont atteint des centaines.

Selon des médias turcs, Erdogan a admis dans des déclarations qu’il avait données à la presse à son retour de Moscou que ses forces soutenant les réseaux terroristes avaient subi de lourdes pertes qui ont atteint des centaines en raison des opérations menées par l’armée arabe syrienne contre le terrorisme.

A.Ch.

Check Also

Chargé par le président al-Assad, le ministre Azzam présente ses condoléances pour le décès de l’ancien président chinois Jiang Zemin.

Damas-SANA/ Chargé par le président Bachar al-Assad, le ministre des Affaires de la présidence de …