Les deux commissions syrienne et russe : L’agression turque causerait une catastrophe humanitaire

Damas-SANA / Les deux commissions syrienne et russe concernées par le retour des personnes déplacées ont mis en garde contre l’agression turque contre les zones nord-est de la Syrie, laquelle se solderait par une catastrophe humanitaire et une crise économique pour les habitants.

Dans un communiqué conjoint, les deux commissions ont fait noter que la situation dans le nord de la Syrie suscite l’inquiétude à cause de l’agression turque permanente contre les territoires syriens, laquelle avait obligé environ 165 mille civils à se déplacer de leurs zones et les avait exposés à une catastrophe humanitaire et à une crise économique.

« Le fait de faire retourner la situation à son état normal dans la région de Jazira implique plus que jamais la reprise par le gouvernement syrien du contrôle de la région et de tous ses territoires », ont-elles-dit.

Sur un autre plan, le communiqué fait allusion au retour des centaines de milliers des personnes déplacées à leurs zones grâce aux efforts de l’Etat syrien et au soutien russe.

A.Ch.

Check Also

Le Comité préparatoire de la campagne populaire de la levée de l’embargo visant la Syrie élabore un document condamnant l’administration américaine

Beyrouth-SANA / Le Comité préparatoire de la campagne populaire arabe et internationale pour la levée …