Les groupes armés attaquent à plus de 50 obus l’hôpital de Zahrawi et des quartiers à Damas et dans sa banlieue

Gouvernorats / Les groupes armés ont repris la violation de l’accord sur la zone de désescalade à Ghouta est en bombardant à 50 obus des quartiers à Damas et dans sa banlieue, y faisant 18 blessés.

Dans une déclaration à SANA, une source du Commandement de la police à Damas a fait noter que des hommes armés, qui se déploient à Ghouta est, avaient visé à plusieurs obus de mortier la zone de Bab Salam dans la vieille ville de Damas et y avaient fait des blessés parmi les civils et des dégâts matériels.

La source a dit que plusieurs civils avaient été blessés dans une attaque, aux obus de mortier, menée par les groupes armés contre Ghassani à Damas, faisant noter que des dégâts matériels s’étaient produits à cause d’une attaque à un obus lancé par les hommes armés sur le quartier de Barzeh.

Et la source d’ajouter : « Les groupes armés ont pris pour cible à deux obus de mortier l’hôpital de Zahrawi à Qassaa, y causant des dégâts matériels », faisant savoir que des citoyens avaient été blessés et des dégâts matériels avaient été causés du fait de la chute de trois obus sur le quartier de Bab Touma.

La source a indiqué que des dégâts matériels s’étaient produits dans la zone de Sabe’ Bahrat et le quartier d’Abou Romaneh dans une attaque à deux obus, laquelle avaient fait des dégâts matériels.

En outre, une source du Commandement de la police dans la banlieue de Damas a souligné à SANA que les groupes armés avaient, aussi, lancé 8 obus sur Jaramana et y avaient fait 10 blessés parmi les civils et des dégâts matériels.

La source a dit que 19 obus étaient tombés sur la périphérie du faubourg de Harasta, ce qui y a fait des dégâts matériels.

« En riposte à ces violations de l’accord sur la zone de désescalade, des unités de l’armée ont porté des frappes précises aux zones à partir desquelles les obus ont été tirés, y détruisant plusieurs mortiers et des armes des hommes armés », selon le correspondant de Sana.

Une martyre et des blessés dans une attaque aux roquettes contre Daraa et Izraa

Une femme est tombée en martyr alors que 13 personnes, dont des femmes et des enfants, ont été blessées dans une nouvelle violation perpétrée par les groupes armés de l’accord sur la zone de désescalade dans la région sud en visant aux roquettes des quartiers à Daraa et Izraa.

Une source du Commandement de la police de Daraa a affirmé à SANA que les groupes armés avaient repris cet après-midi le bombardement des quartiers à Izraa et y avaient fait une martyre et une fillette blessée, ainsi que des dégâts matériels.

La source a, auparavant, dit que des groupes terroristes, qui se déploient dans la localité d’Ibtaa, avaient lancé aujourd’hui plusieurs roquettes sur la ville d’Izraa, ce qui y a fait 3 enfants blessés et des dégâts matériels.

Citant une source médicale de la branche du Croissant rouge arabe syrien, la correspondante de Sana dans la ville a indiqué que des groupes armés, qui se déploient à Daraa al-Balad, avaient tiré des roquettes sur les quartiers de Kachef, Chamal al-Khatt, Sahari et Matar, et y avaient fait 9 blessés, dont des femmes, et des dégâts matériels.

En riposte à ces attaques, une unité de l’armée arabe syrienne a visé les sources du lancement des roquettes, y détruisant plusieurs lance-roquettes des groupes armés.

Les terroristes du réseau du « Front Nosra » visent aux roquettes la ville de Baas à Quneitra

En outre, des groupes armés du réseau du « Front Nosra » ont lancé aujourd’hui deux roquettes sur la ville de Baas et sur sa périphérie à Quneitra.

Le correspondant de SANA à Quneitra a affirmé que des terroristes du « Front Nosra », qui se déploient dans certaines zones dans la banlieue ouest de Quneitra, avaient lancé une roquette sur la ville de Baas.

Il a ajouté que des terroristes avaient lancé une autre roquette sur l’un des vergers dans la périphérie de Tell Chaar, ce qui y a fait des dégâts matériels.

Le correspondant a ajouté qu’une unité de l’armée arabe syrienne avait riposté à cette attaque en détruisant des positions fortifiées des terroristes.

Bulletin français

Check Also

Miqdad examine avec Kőrösi les derniers développements en Syrie et ce qu’elle confronte dans la lutte antiterroriste

New-Yurk-SANA /Le ministre des Affaires étrangères et des Expatriés, Fayçal Miqdad, a examiné avec le …