Ticker

De Mistura : Aller de l’avant dans les pourparlers inter-syriens sans conditions préalables

Genève / L’envoyé spécial de l’ONU pour la Syrie, Staffan de Mistura, a souligné la nécessité d’aller de l’avant dans les pourparlers inter-syriens à Genève sans conditions préalables et d’intensifier les actions diplomatiques pour trouver un règlement politique de la crise en Syrie.

Dans une conférence de presse qu’il a tenue aujourd’hui à Genève, de Mistura a dit : « Nous avons débattu pendant les deux derniers jours avec les délégations participant au dialogue les quatre questions, en particulier la Constitution et les élections ».

« Après la défaite du réseau terroriste « Daech » dans sa dernière position en Syrie, il faut parvenir à un règlement politique de la crise », a-t-il dit, soulignant que le round actuel des pourparlers sera repris le 5 décembre prochain et durera jusqu’à la mi-décembre.

A noter que la délégation de la République Arabe Syrienne, présidée par Bachar Jaafari, avait tenu aujourd’hui au siège de l’ONU à Genève une 2e séance officielle de pourparlers avec de Mistura, dans le cadre du 8e round du dialogue inter-syrien.

La séance a porté sur l’importance de s’impliquer avec sérieux et responsabilité dans le dialogue et sur l’examen du document des principes fondamentaux que la délégation de la République arabe syrienne avait présenté il y a quelques mois.

La délégation avait tenu hier soir la 1ère séance avec de Mistura, où les deux parties ont discuté des moyens de relancer le dialogue inter-syrien et de ne pas mettre des conditions préalables qui entravent le dialogue.

R.F. / L.A. / A. Chatta

Check Also

Miqdad : la Syrie condamne la décision arbitraire des États occidentaux contre l’Iran au Conseil des droits de l’homme

Damas-SANA/ La République arabe syrienne a condamné la décision arbitraire prise par les États-Unis d’Amérique …